Et voici le récit de la seconde sortie vélo depuis Nagoya. Dans un nouvel espoir pour atteindre la campagne, je mets une nouvelle fois le cap vers l’est, avec un objectif assez précis : le site d’escalade de la ville de Toyota. Oui oui, la même ville qui contient de grosses usines de Toyota, la marque de voitures ! 🙂

Bon, ça s’est aussi déroulé avec des kilomètres de quasi-cauchemar cycliste : mauvais revêtement, raccords permanents, trafic automobile jamais absent, bref aucun intérêt, à part quand même quelques photos sympas.

Un stade sportif à Toyota, peut-être appartenant à la société du même nom ?

Un stade sportif à Toyota, peut-être appartenant à la société du même nom ?

Le chat-bus ! Je l'ai trouvé !!

Le chat-bus ! Je l’ai trouvé !! Avis aux amateurs de totoro 🙂

Oh le beau capricorne !

Oh le beau capricorne !

Quant au site d’escalade, bon ok il est sympa, mais le secteur est immense et les pentes vraiment raides, donc je n’ai exploré qu’un tout petit bout, avant de faire machine arrière.

Et voilà. C’est tout ce que j’ai pu faire comme photos intéressantes, en partant de chez moi, et en roulant 70km. Misère… Heureusement, avec l’achat de la housse à vélo dont je parlais deux articles plus tôt, ça va beaucoup mieux depuis mi-août. La suite au prochain numéro ! 😉